En profondeur N°1


Plonger au cœur de la spiritualité.

En profondeur spi

Photo : Leander Syrieix

L’expérience de la plongée sous-marine, pour les personnes qui l’ont vécue, est proche de l’expérience spirituelle chrétienne. C’est ce que nous allons partager tout long d’une série d’articles qui reprendront des aspects particuliers de la plongée et leur lien avec la vie spirituelle chrétienne. Ce premier numéro se veut donc une vue d’ensemble de la plongée sous-marine et de la spiritualité chrétienne.

La plongée sous-marine que nous évoquons ici est une activité récréative qui ouvre les personnes la pratiquant aux merveilles du milieu marin. Il en va de même de la spiritualité chrétienne qui fait découvrir aux personnes la joie qu’est la marche à la suite du Christ, mais aussi les merveilles de Dieu à travers la pratique chrétienne dans le monde de notre temps. De plus, par la vie chrétienne, nous participons déjà à la Communion des Saints à travers les sacrements de l’Église, notamment l’Eucharistie qui, durant la célébration de la messe, favorise une rencontre personnelle et communautaire de tous les humains, de tout l’univers avec le monde céleste.

La plongée sous-marine se vit comme une expérience, elle est de ce fait sensible puisque la personne qui s’immerge dans l’eau vit des sensations au niveau physique, mental, etc. L’expérience de la plongée est également au-delà de la sensibilité physique puisque la personne qui plonge se retrouve en émerveillement au regard de toutes les espèces animales, végétales aquatiques, etc. Elle vit une réalité autre que sensible. C’est le même phénomène que vit le chrétien dans l’expérience spirituelle religieuse. Celle-ci est certes sensible, mais pas uniquement parce qu’elle est ouverte à d’autres réalités. Ces réalités font appel à l’expérience dans la foi. Tout comme en plongée sous-marine l’expérience est basée sur « le lieu et le site[1] » dans lequel on plonge, l’expérience spirituelle chrétienne et celle de Dieu dépendent aussi de l’environnement culturel, social, historique ou familial.

Vivre l’expérience de la plongée sous-marine nécessite une préparation tant pour le matériel que pour les personnes. C’est donc une expérience qui n’est pas directe tout comme celle de Dieu. Celle-ci n’est pas immédiate et nécessite diverses médiations.

À travers le monde, la plongée sous-marine récréative requiert une préparation importante afin d’assurer la sécurité des personnes. Suivant les fédérations, on va rencontrer plusieurs niveaux allant du brevet élémentaire à la qualification de directeur de plongée. Dans l’expérience spirituelle chrétienne, c’est le même principe. On y rencontre trois niveaux : initiale de foi, commune de vie chrétienne et mystique. Le premier niveau, l’expérience initiale de foi permet à la personne de trouver ou de donner un sens à sa vie à travers son engagement total. Le second porte sur tous les aspects de la vie sacramentelle, de la vie en Église. Manifestement, le chrétien ayant franchi cette étape passe d’une rencontre personnelle à une rencontre communautaire. Ainsi, il vit l’ouverture à l’autre à travers le « Sacrement du Frère » et y perçoit un autre type d’expérience de Dieu. Le dernier niveau en plongée sous-marine est un niveau très expérimenté où le plongeur, autonome, possède une meilleure qualification et peut de ce fait former les autres à un niveau plus avancé. De même, la particularité dans le dernier niveau de l’expérience chrétienne, l’expérience mystique, repose sur le fait que ce n’est pas un stade à proprement parler, mais une expérience singulière. Cette expérience s’inscrit dans la continuité de la pratique chrétienne au quotidien et dans l’intimité avec Dieu.

La pratique de la plongée nécessite de la préparation avant et après l’immersion. Le matériel doit par exemple être bien vérifié, le site de plongée doit être parfaitement connu, la palanquée doit être constituée en tenant compte des capacités et du niveau de chaque plongeur, les facteurs de sécurité doivent être vérifiés avant la plongée. Pendant la plongée, la palanquée doit se déplacer en toute sécurité et les membres doivent contrôler mutuellement leur consommation d’air. Le sens de la plongée doit se faire à contre-courant pour faciliter le retour et l’immersion à profil inversé doit être évitée. D’autres éléments comme l’orientation doivent être pris en compte. Après l’immersion, les plongeurs doivent se déséquiper de manière rationnelle. Le matériel doit être soigneusement rincé et rangé. Les paramètres de plongée doivent être échangés avec le directeur de plongée et les autres membres de la palanquée. Et enfin, les produits alcooliques doivent être évités au profit de boissons chaudes.

Le principe est identique pour l’expérience spirituelle, car les chrétiens doivent suivre les voies de la liberté intérieure à travers diverses pratiques. Parmi celles-ci, nous pouvons nommer l’ascèse vécue sur le plan physique, moral en ce qui concerne la vertu, et religieux parce qu’elle constitue une relation au Christ. La solitude et le silence sont aussi des moyens concrets pour vivre l’intériorité parce qu’ils favorisent la contemplation et la rencontre avec le Christ. Le jeûne est un moyen adéquat qui permet de diriger sa vie pendant l’expérience chrétienne. Il peut aider à la maîtrise de soi qui est également un chemin de liberté intérieure. L’initiation à la prière est une voie qui se poursuit à toutes les étapes de la vie spirituelle chrétienne. En effet, l’attitude et la pratique de Dieu sont différentes selon les étapes de la vie spirituelle que nous avons évoquées précédemment. Marcher à la suite du Christ dans la liberté intérieure ne peut se faire sans renoncement à travers la pauvreté. C’est une voie concrète de l’imitation du Christ. L’obéissance s’inscrit également dans cet esprit de détachement, mais aussi d’abandon à la volonté du Père. La vie spirituelle chrétienne nécessite notre collaboration à travers toute notre activité humaine, notre travail quotidien, nos obligations civiles, etc., qui nous font contribuer à l’édification de la création et à l’œuvre de Dieu.

Finalement, comme la plongée sous-marine nécessite de la préparation et le respect de certaines règles de sécurités, l’expérience spirituelle chrétienne doit être vécue à travers certains moyens évoqués ci-dessus : l’ascèse, la maîtrise de soi, la prière, l’obéissance, la pauvreté, etc. Nous verrons à travers les prochains numéros plus de détails sur l’expérience de plongée et leur lien avec l’expérience spirituelle chrétienne.

© Léandre Syrieix.

 
[1] Les espèces à observer ainsi que le paysage dépendent du lieu et du site dans lequel on plonge.

(602)

2,128 total views, 1 views today


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*