Contact Us

Archive de mots clefs pour Trinité

Saints et Saintes de Dieu, priez pour nous.


Saints of God, pray for usSaints et Saintes de Dieu qui, par vos vies avez crié Jésus-Christ au cœur du monde, priez pour nous.

Saints et Saintes de Dieu qui demeurez dans la joie de la Divine Trinité, priez pour nous, que nous soyons, malgré les vicissitudes de notre temps, dans la joie de porter comme vous le Christ au monde.

Saints et Saintes de Dieu qui avez été engagés sans relâche dans les affaires du monde, priez pour nous, que nous luttions contre l’indifférence de notre temps qui prive tant de Frères et de Sœurs de l’amour du Père et de la jouissance des biens de la terre, fruits de l’œuvre du Créateur. Lire la suite

1,121 total views, 0 views today

Benedictus.

BenedictusBéni sois-tu, Ô Dieu qui donne la vie, et qui m’a donné la vie un vendredi d’octobre 1983.

Béni sois-tu, Ô Dieu qui m’a donné une famille, une mère, des frères et des sœurs. Je ne suis pas venu seul au monde, mais parmi les miens, entre les mains de ceux et et celles que tu as choisis pour moi.

Béni sois-tu, Ô Trinité Bienheureuse, Toi qui, huit années plus tard, m’as introduit dans ton intimité par mon Baptême. Lire la suite

1,042 total views, no views today

Marcher en présence.

Marcher en ta presenceLa vie humaine est une expérience de marche, un pèlerinage durant lequel l’humain fait la pratique de la rencontre avec l’Autre. L’humain n’est pas fait pour vivre seul, car il est par essence social, relationnel et amené sans cesse, même malgré lui, à aller vers l’Autre. Il n’y peut rien, c’est ainsi ! Cela pourrait paraître paradoxal compte tenu du fait qu’aujourd’hui un nombre considérable d’hommes et de femmes se retirent dans des ermitages. Il y a une explication à cela. Manifestement, si l’on questionne toutes les personnes qui ont fait le choix de ce genre de solitude, elles diront qu’elles ne sont jamais seules, qu’elles sont accompagnées, qu’elles sont avec une présence. Lire la suite

1,986 total views, 0 views today

J’ai Soif

Le cri de Notre Seigneur sur la croix : « J’ai soif » (Jn 19, 28) est le sommet de l’acte de salvation de l’humanité. Sur la croix et au sommet du Golgotha, toute chose est récapitulée dans le Christ. Il n’est pas surprenant que ce soit au sommet que tout se réalise, puisqu’avant d’y arriver[1], il y a tout un chemin, une pente à gravir, il y a plusieurs étapes. Ainsi ce cri de soif du Christ est l’étape ultime, le sommet de toutes les étapes de son cri de soif de l’humanité.

Lire la suite

869 total views, no views today