Contact Us

À cause d’un Rocher percé


Photo Leander Syrieix

En ce beau matin du 18 juillet 2016, je me retrouve sur le terrain des chalets de « Nature Océan[1] » où je profite d’une vue splendide sur le « Rocher Percé et l’île Bonaventure[2] ». Le soleil est au rendez-vous et une petite brise fraiche me permet de mieux apprécier les rayons ainsi que la chaleur du soleil matinal gaspésien.

Le sentiment intérieur et général qui m’habite en ce moment est celui de la gratitude pour les merveilles que la Trinité fait dans nos vies. Car, ce moment inouï me replonge dans les souvenirs de mes deux plongées de la veille. Je revois toute la vie sous-marine (faune et flore) que j’ai contemplée, côtoyée, prise en photo. Je repense au mystère de la création, à l’adaptation des espèces dans leurs divers milieux de vie (terre, mer et air).

Alors, je suis dans l’émerveillement de celui qui est derrière tout cela, c’est-à-dire l’auteur de toutes ces merveilles : le Créateur. De toute évidence, tout n’a pas soudainement jailli du néant. Peu importe comment les uns et les autres l’appellent (Dieu, Esprit, Amour, Énergie, Karma, Vishnu, Allah, YHWH, coïncidence, la Vie, l’Innommable, etc.), il me permet de reconnaître son Amour à travers les prodiges de la création.

Merveille, Il nous aime, car son Amour n’a guère de fin comme l’illustre l’étendue d’eau salée qui borde le village de Percé et au cœur de laquelle se trouvent le Roché Percé et l’île Bonaventure qui se mêlent au spectacle de la nature, au chant des oiseaux, au crépitement des branches des arbres des forêts, au son des herbes des champs, au fredonnement du passage du vent matinal qui apporte également fraîcheur.

Cet Amour est imprévisible à l’instar des nuages qui recouvrent soudainement le Roché Percé et l’île Bonaventure. Cet Amour est plein d’émerveillement dans la mesure où la vue qu’offre cette épaisse couche de nuage lors de son passage est spectaculaire. Cet Amour est toujours présent vu qu’il se manifeste à travers les merveilles de chaque instant de la nature, des rencontres, des échanges, etc.

Comment est-ce possible qu’un simple regard jeté sur une masse pierreuse perforée, sur une étendue d’eau salée, sur une île au loin, dans des souvenirs d’une plongée sous-marine, procure tant d’émerveillement, tant de prise de conscience, tant de sentiments, tant de mouvements intérieurs, etc. ?

Voilà le mystère qui ne peut que se vivre, qui n’a point besoin d’être expliqué, car essayer de le comprendre ou de l’expliquer, c’est tout gâcher. C’est rater une expérience, une rencontre. C’est manquer le train de passage sur le quai d’une gare en direction d’horizons inattendus. Et qui sait ? Peut-être vers la rencontre avec celui qui est la source de TOUT.

© Léandre Syrieix.

[1] En Gaspésie au Québec, Canada.

[2] Les deux principales attractions touristiques du village de Percé.

358 total views, 0 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *