Contact Us

La Paix ! Oui ! La Paix


Unité« Il leur dit : “Paix à vous ! ‘‘[…] Jésus leur dit donc de nouveau : ‘‘Paix à vous ! ‘‘[…] » (Jn 20, 19-21) Voilà les premiers mots du crucifié, du sacrifié, du ressuscité : « Paix à vous ! » Descendu aux profondeurs de nos enfers pour nous libérer des chaînes de nos prisons, de nos haines, de nos amertumes, de nos souffrances personnelles et communautaires, le Christ vient rependre sur nous son Esprit en ce jour de Pâque : « Et ayant dit cela, il souffla sur eux, et il leur dit : “‘Recevez l’Esprit-Saint” » (Jn 20, 22)

Le ressuscité affermit cette Paix en nos cœurs et entre nous par la puissance de l’Esprit-Saint, sans qui notre vie chrétienne n’est point possible. Vivre le mystère pascal est inimaginable si nous n’avons pas la Paix intérieure que le Christ répand sur nous en ce Jour Nouveau. Cette Paix est à répandre comme une pandémie à travers l’univers. Elle est à donner gratuitement par le biais d’un simple geste, d’un sourire, d’un regard d’amour et de bras ouverts à toute l’humanité sans exception. Ce geste est à poser de manière spéciale à toutes les personnes qui vivent des déchirures intérieures, à toutes les personnes enfermées dans des idéologies. Les serrer fort dans nos bras et posant un regard tendre d’amour sur eux, leur dire « Toi aussi tu es aimé, tu es pardonné parce que le Christ est ressuscité, » pourra attiser une intense flamme qui ferra fondre ce bloc de glace qui tient encore leurs cœurs enfermés. Car la Paix dans le monde passe par les cœurs.

La Paix ! Oui ! La Paix, non la guerre, non la haine, non la vengeance, mais la Paix à cause de la croix, à cause de la Victoire de la Vie, à cause de ce printemps nouveau : Pâques. Que nos pensées en ce jour soient tournées vers toutes les personnes, les familles, les nations qui ne connaissent pas la Paix intérieure. Que le Christ à jamais vivant puisse également souffler sur elles son Esprit-Saint afin qu’elles puissent entrer dans cette Joie de Pâques, dans cette célébration de la Vie et de la victoire de l’Amour.

Qu’en ce temps pascal, et tout au long de notre pèlerinage terrestre, nous soyons des germes virulents de cette pandémie qu’est la Paix du ressuscité, que nous la propagions comme le feu de son amour dans tous les cœurs, aux extrémités du monde au-delà des cultures, des religions, etc.

© Leandre Syrieix

425 total views, 3 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *