Contact Us

Regard et herméneutique sur la souffrance


zbigniew-preisner-conversation-with-fathe---awauwukaquwunnoRegard sur la souffrance :

La lancinante question de toujours : « pourquoi le mal et la souffrance ? » ne laisse personne indifférent, surtout lorsque nous sommes confrontés à l’expérience du mal et/ou de la souffrance. C’est cela que partage Catherine Chaine dans son opuscule J’aime avoir peur avec toi. À partir de son expérience, nous tenterons de définir respectivement le mal et la souffrance, tout en décrivant l’expérience de C. Chaine liée à ces différentes notions. http://leandresz.com/ressources/documents

Herméneutique sur la souffrance :

Si c’est un homme[1] aborde la lancinante question du mal et de la souffrance au XXIe siècle, dans le contexte particulier des déportations en camps d’extermination à Auschwitz. Cette approche permet de dégager d’autres pistes de compréhension de cette question. Le présent travail, qui s’articulera sur deux parties principales, va permettre de dresser un bilan sur le mal et la souffrance qui se dégage de la lecture de Si c’est un homme, ainsi que l’exploitation d’une piste de lecture supplémentaire de l’ouvrage. Dans cette seconde partie, nous aborderons les différents aspects de la souffrance et du mal du chapitre 9 : « Les élus et les damnés[2] ». De possibles éléments de réponse à la question « Que pouvaient bien justifier au Lager des mots comme « bien » et « mal », « juste » et « injuste »[3] ? » seront légalement exposés. http://leandresz.com/ressources/documents



[1] Primo Levi, Si c’est un homme, traduit de l’italien par Martine Schruoffenrger, Paris, Julliard/Éd. Pocket, 1999.

[2] Primo Levi, Si c’est un homme…, p 133-155.

[3] Ibid., p. 132.

936 total views, 0 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *