Contact Us

Une vie sans Vie?


vie sans VieTout être vivant est animé parce qu’en chacun est la vie sans laquelle toute existence serait impossible. Cependant, plusieurs éléments différencient l’homme des autres êtres vivants, notamment la raison. En effet, nous sommes des êtres raisonnables, dotés d’une conscience, d’un jugement qui nous permet d’évaluer les choses, de structurer notre vie en société. Et comme tout être vivant, nous avons des besoins essentiels, des besoins vitaux comme se nourrir, se vêtir, se loger, s’épanouir, se soigner, etc. Cependant, posséder tous les besoins essentiels ne signifie pas « être réalisé pleinement » comme homme ou femme. Cela ne signifie pas vivre l’harmonie, la paix, la quiétude, la satisfaction, le confort, etc., puisqu’une telle vie serait sans Vie. Elle serait vide de tout sens parce qu’au delà des besoins essentiels, nous avons besoins de donner un sens à notre existence, de nous questionner sur le sens de la vie, son but, etc.

C’est dans ce sens qu’une vie sans foi est une vie sans saveur, plate, monotone. Le catholicisme introduit ainsi toute personne qui le désire dans la foi en Dieu qui ouvre à autre chose, dans la foi qui prédispose à d’autres réalités, dans la foi qui éclaire davantage sur notre monde, contrairement à ce que pensent ceux et celles qui défendent le inverse. Nombreuses sont les personnes qui fondent leurs croyances sur des preuves, sur la démonstration scientifique. Or la science à elle seule ne suffit pas à tout expliquer, elle a ses limites et c’est à ce moment que la foi chrétienne peut tout démontrer. Au fond, le catholicisme n’est pas si invraisemblable que ce que pensent beaucoup de personnes aujourd’hui, parce que sa fondation c’est le Christ, le logos, le Verbe qui est Dieu, qui était au commencement de toute chose et qui sera à la fin.

Mettre sa foi dans le Christ et marcher à sa suite garanti un sens à son existence, un sens à sa vie. Cela apporte des réponses à des questions comme : Qui suis-je ? D’où je viens ? Où vais-je ?, etc. Seul le Christ est la réponse à toutes nos interrogations. Lui seul peut donner du sens et de la saveur à nos vies. Comme disait saint Augustin, «  Sortir de Lui c’est mourir, revenir à Lui c’est revenir à la vie ». La vie dans le Christ est la Vie véritable, et toutes les personnes qui ont pris cette option n’ont jamais été déçues. Nous pouvons comparer cette vie en Jésus à celle d’un poisson dans l’eau. Sortez un poisson de l’eau et laissez le longtemps sur la terre sèche, il ne survivra pas. Il en est de même pour l’être humain. Sortez le du Christ, de la vie avec le Christ, il ne tiendra pas longtemps, sa vie sera réduite à celle du monde, à une vie fade et sans Vie.

Une personne sans Vie est comparable à une machine, à un instrument qui est mis hors circuit après un certain cycle d’utilisation. On aura beau faire de la maintenance dessus, mais il faudra bien que tôt ou tard elle soit substituée par une autre machine plus développée, répondant aux besoins du moment.

Une personne sans Vie est comparable à un arbre mort, desséché, détruit par les termites, qui ne porte aucune vie, même pas de microorganismes. Elle n’est même pas utilisable pour faire du feu.

Une personne sans Vie est comparable à une voiture sans carburant. Tant qu’elle n’est pas ravitaillée en essence, elle ne démarrera pas.

Le Christ est la Vie, il se donne gratuitement et accepte de cheminer avec toute personne qui en exprime le besoin de façon libre et consciente. Il est le chemin à suivre aujourd’hui, hors duquel il n’existe aucun repère. Il est ce dont le monde a le plus besoin aujourd’hui pour traverser ce temps et ses vicissitudes. Quiconque met sa foi en Lui ne sera jamais déçu. Nous devons tout miser sur Lui et non sur le monde. Les personnes qui ne croient pas devraient prendre la chance de tout gagner en misant sur la foi en Jésus, car cette foi en Lui est une révolution pour notre millénaire. Seule la foi en Jésus peut changer le monde, l’empêcher de tourner au chaos comme ça été le cas hier, et encore aujourd’hui, avec certaines grandes révolutions scientifiques.

Où la science a faillit, la foi a vaincu. Où l’intelligence s’est abaissée, la foi s’est élevée. Où la démocratie a asservit, la foi a rendu libre. Où la politique a enlevé la vie, la foi a donné naissance. Où le capitalisme a anéantit, la foi a rétablit .Où le despotisme a conduit à la mort, la foi a rendu la Vie.

Léandre.

1,265 total views, 0 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *