Contact Us

Cinq articles récents - Last five posts

<< >>

Compassion

Fichier PDF de l’article La compassion peut être dérangeante dans la mesure où elle est souvent associée à quelque chose de non joyeux. Lorsqu’on demande à des personnes de dire en un mot ce qu’évoque pour elles la compassion, on obtient un vaste éventail de réponses[1]. Alors, cet article reprendra la plupart des mots couramment

30 total views, no views today

S’humaniser : Un défi d’actualité

Habituellement, le verbe Humaniser est employé pour définir l’action de rendre humain quelque chose qui ne l’est pas. C’est par exemple le cas lorsque l’on souhaite humaniser les conditions de travail. L’étymologie de ce terme indique alors qu’il dérive de « humanitas, atis, f., humanus, nature humaine, ensemble des qualités qui font l’homme supérieur à la

27 total views, no views today

Amo Ergo Sum

Depuis que je t’ai rencontré, je n’imagine plus ma vie sans Toi. Pourtant il m’arrive d’être loin de Toi, de t’oublier pendant quelques instants. Lorsque cela m’arrive, je prends d’avantage conscience du lien solide qui nous unit. Avec Toi je partage mon existence, non pas parce que je suis maladivement dépendant, mais à cause de

18 total views, no views today

Miséricorde, Pardon, Oubli

Du latin Misericordia, la Miséricorde réfère à la compassion, la pitié. En ce sens, être miséricordieux revient à être pris de compassion. Par ailleurs, compassion vient du latin Compassio qui signifie « souffrance commune. » Ceci indique alors que la Miséricorde est la disposition à partager la souffrance de l’autre, à être touché par la souffrance de

17 total views, no views today

Le Principe de l’Amour

L’Amour est un mystère qui transcende l’entendement humain parce que toutes les fois qu’on se lance dans une entreprise visant à l’expliquer, on se heurte à l’Insaisissable. L’Amour est comme la Vie, car c’est ce qui échappe à la compréhension humaine. Aujourd’hui par exemple, tout ce que l’humanité entreprend pour avoir la main mise sur

26 total views, no views today

Compassion

Fichier PDF de l’article

Photo – Auteur inconnu

La compassion peut être dérangeante dans la mesure où elle est souvent associée à quelque chose de non joyeux. Lorsqu’on demande à des personnes de dire en un mot ce qu’évoque pour elles la compassion, on obtient un vaste éventail de réponses[1]. Alors, cet article reprendra la plupart des mots couramment associés à la compassion. Pour ce faire, l’évolution de la compassion sera présentée sous l’angle scientifique (biologie, psychologie, neurologie) et religieux. Il existe un problème consensuel au niveau de la définition de la compassion. Alors, signalons d’emblée que tout ce qui est dit de la compassion est « une proposition » parmi diverses approches. Le dictionnaire Larousse[2] propose l’étymologie suivante du mot compassion : du latin compatio, de compati, qui veut dire « souffrir avec ». Définition semblable dans le Gaffiot[3] qui indique que compassion vient de compassio, onis, f. (compatior) et signifie « souffrance commune »[4]. Lire la suite

30 total views, no views today

S’humaniser : Un défi d’actualité

© Leander Syrieix.

© Leander Syrieix.

Habituellement, le verbe Humaniser est employé pour définir l’action de rendre humain quelque chose qui ne l’est pas. C’est par exemple le cas lorsque l’on souhaite humaniser les conditions de travail. L’étymologie de ce terme indique alors qu’il dérive de « humanitas, atis, f., humanus, nature humaine, ensemble des qualités qui font l’homme supérieur à la bête[1]. » Or, nous posons au quotidien des gestes qui vont à l’encontre de la dignité humaine, nous avançons des propos capables de blesser voire de tuer l’autre. Alors, ne serait-il pas légitime de croire que s’humaniser est un défi d’actualité ? Lire la suite

27 total views, no views today

Amo Ergo Sum

Photo Leander Syrieix

Depuis que je t’ai rencontré, je n’imagine plus ma vie sans Toi. Pourtant il m’arrive d’être loin de Toi, de t’oublier pendant quelques instants. Lorsque cela m’arrive, je prends d’avantage conscience du lien solide qui nous unit.

Avec Toi je partage mon existence, non pas parce que je suis maladivement dépendant, mais à cause de l’Amour réciproque qui nous habite. Ma respiration n’est rien d’autre que notre Amour. Comment puis-je donc cesser de t’aimer ? En effet, cela supposerait que je ne vis plus dans la mesure où l’absence de respiration est synonyme d’absence de vie, c’est-à-dire la mort au regard de notre conception humaine.

L’Amour qui nous lie me garde donc en vie. Mais, comment expliquer le fait qu’il m’arrive souvent de t’oublier au cours d’une journée dans le tumulte de mes occupations ? Je prends seulement conscience de cela soi lorsque nous conversons avant que je m’endorme, soi lorsque je fais la relecture personnelle de ma journée. Manifestement, t’oublier à certains moments de ma journée traduit mon imperfection, le mystère de ce que « je t’aime » bien que je ne sois pas entièrement présent à Toi. Lire la suite

18 total views, no views today

Miséricorde, Pardon, Oubli

Jésus Miséricordieux

Jésus Miséricordieux

Du latin Misericordia, la Miséricorde réfère à la compassion, la pitié. En ce sens, être miséricordieux revient à être pris de compassion. Par ailleurs, compassion vient du latin Compassio qui signifie « souffrance commune. » Ceci indique alors que la Miséricorde est la disposition à partager la souffrance de l’autre, à être touché par la souffrance de l’autre. Finalement, la Miséricorde est la porte ou le parvis du Pardon. Lire la suite

17 total views, no views today

Le Principe de l’Amour

Photo Leandre Syrieix

L’Amour est un mystère qui transcende l’entendement humain parce que toutes les fois qu’on se lance dans une entreprise visant à l’expliquer, on se heurte à l’Insaisissable. L’Amour est comme la Vie, car c’est ce qui échappe à la compréhension humaine. Aujourd’hui par exemple, tout ce que l’humanité entreprend pour avoir la main mise sur la vie se solde toujours par un échec ou des conséquences dramatiques sur tous les plans. Voilà par exemple ce qu’illustre Frankenstein ou le Prométhée moderne de Mary Shelley (1818). Manifestement, Victor Frankenstein veut faire jaillir la vie, il désire transcender le mystère, mais il parvient plutôt à créer un monstre. C’est aussi ce que l’on peut percevoir à travers toutes les lois qui semblent vouloir règlementer la vie (aussi bien de la conception, à la naissance ou encore à la fin de vie [mort]). Tout cela peut nous aider à tendre vers une certaine compréhension de l’Amour, à essayer de comprendre son principe qui échappe à notre contrôle, car c’est l’incontrôlable et l’insaisissable, c’est la transcendance même. Lire la suite

26 total views, no views today