Contact Us

Cinq articles récents - Last five posts

<< >>

La Paix ! Oui ! La Paix

« Il leur dit : “Paix à vous ! ‘‘[…] Jésus leur dit donc de nouveau : ‘‘Paix à vous ! ‘‘[…] » (Jn 20, 19-21) Voilà les premiers mots du crucifié, du sacrifié, du ressuscité : « Paix à vous ! » Descendu aux profondeurs de nos enfers pour nous libérer des chaînes de nos prisons, de nos haines, de nos amertumes, de nos souffrances

268 total views, no views today

 Demande du Baptême : lettre fictive à l’Église

                       Je viens par la présente auprès de votre bienveillance maternelle solliciter le baptême.                        En effet, voici plusieurs années que je chemine, que je suis en quête de sens de la vie. Plusieurs voies m’ont été proposées, certains idéaux de vie m’ont été présentés, mais je n’ai rien vu d’autre que le chemin que

209 total views, no views today

Prolongement de la Passion dans le réalisme quotidien

Des hommes et des femmes ainsi que des enfants sont arrêtés injustement parce qu’ils représentent une menace pour des systèmes politiques, économiques, religieux, etc. comme le Christ arrêté au Jardin de Gethsémani. Des hommes et des femmes ainsi que des enfants sont reniés par leurs semblables parce qu’ils constituent une honte, voire une menace pour

180 total views, no views today

La prière comme respiration : répétition et constance, signes d’Amour.

Saint Paul nous dit que « l’Amour prend patience ; l’Amour rend service ; l’Amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil ; il ne fait rien d’inconvenant ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s’emporte pas ; il n’entretient pas de rancune ; il ne se réjouit pas de ce qui est injuste,

388 total views, no views today

La prière comme respiration : l’Écriture et la coopération humaine

La prière du juste a beaucoup de puissance lorsqu’elle est soutenue, c’est-à-dire lorsque celui qui demande la prière coopère et prend part à la lutte. (Jc 5,16) Le fondement de la prière chrétienne est donc la Révélation de Dieu donnée dans l’Écriture. En ce sens, les textes de la Bible nourrissent la prière et la structurent.

235 total views, no views today

La Paix ! Oui ! La Paix

Unité« Il leur dit : “Paix à vous ! ‘‘[…] Jésus leur dit donc de nouveau : ‘‘Paix à vous ! ‘‘[…] » (Jn 20, 19-21) Voilà les premiers mots du crucifié, du sacrifié, du ressuscité : « Paix à vous ! » Descendu aux profondeurs de nos enfers pour nous libérer des chaînes de nos prisons, de nos haines, de nos amertumes, de nos souffrances personnelles et communautaires, le Christ vient rependre sur nous son Esprit en ce jour de Pâque : « Et ayant dit cela, il souffla sur eux, et il leur dit : “‘Recevez l’Esprit-Saint” » (Jn 20, 22) Lire la suite

268 total views, no views today

 Demande du Baptême : lettre fictive à l’Église

Daniel Abel Photograph

                       Je viens par la présente auprès de votre bienveillance maternelle solliciter le baptême.

                       En effet, voici plusieurs années que je chemine, que je suis en quête de sens de la vie. Plusieurs voies m’ont été proposées, certains idéaux de vie m’ont été présentés, mais je n’ai rien vu d’autre que le chemin que vous indiquez à ceux et celles qui désirent trouver une réponse à leur recherche. Il s’agit d’une réelle rencontre, d’une véritable relation avec le Christ à travers ses frères et sœurs qui sont nés de l’eau et du feu, du baptême et de l’Esprit, qui sont sortis de l’utérus même de l’Église. Lire la suite

209 total views, no views today

Prolongement de la Passion dans le réalisme quotidien

Daniel Abel Photograph

Des hommes et des femmes ainsi que des enfants sont arrêtés injustement parce qu’ils représentent une menace pour des systèmes politiques, économiques, religieux, etc. comme le Christ arrêté au Jardin de Gethsémani.

Des hommes et des femmes ainsi que des enfants sont reniés par leurs semblables parce qu’ils constituent une honte, voire une menace pour leur intégrité, pour leurs visions du monde, pour leurs mœurs, etc. comme le Christ renié par ses paires.

Des hommes et des femmes ainsi que des enfants sont rejetés par leurs semblables à cause de leur orientation sexuelle, de leur choix vocationnel, du radicalisme de leur engagement social, religieux et politique ou encore parce qu’ils sont devenus un poids du fait de leur grand âge, de leur handicap physique ou mental, etc. comme le Christ rejeté par les siens.

Des hommes et des femmes ainsi que des enfants sont victimes de faux procès élaborés dans le but d’assurer la pérennité de systèmes idéologiques, économiques, politiques, religieux, etc. comme le Christ jugé injustement en pleine nuit. Lire la suite

180 total views, no views today

La prière comme respiration : répétition et constance, signes d’Amour.

Photo Leander Syrieix.

Saint Paul nous dit que « l’Amour prend patience ; l’Amour rend service ; l’Amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil ; il ne fait rien d’inconvenant ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s’emporte pas ; il n’entretient pas de rancune ; il ne se réjouit pas de ce qui est injuste, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ; il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout. » (1 Co 13, 4-7) On retrouve toutes ces caractéristiques de l’Amour chez le Christ qui, même aux dernières heures de sa vie publique, n’a cessé de poser de multiples gestes pour illustrer cela. On peut le voir lors de la Cène au cours de laquelle il ne propose guère un traité théologique sur l’Eucharistie ou le Sacerdoce, mais instruit sur le sens du service et de l’Amour fraternel. Le Christ invite ses Apôtres à poser des gestes d’Amour et d’attention les uns les autres : Lire la suite

388 total views, no views today

La prière comme respiration : l’Écriture et la coopération humaine

La prière du juste a beaucoup de puissance lorsqu’elle est soutenue, c’est-à-dire lorsque celui qui demande la prière coopère et prend part à la lutte. (Jc 5,16) Le fondement de la prière chrétienne est donc la Révélation de Dieu donnée dans l’Écriture. En ce sens, les textes de la Bible nourrissent la prière et la structurent. Notre coopération lorsque nous prions (passivement ou activement) est essentielle. C’est ce que nous montre le Christ dans sa prière à Gethsémani et lors de sa passion. Autrement dit, le Fils-Dieu coopère dans sa prière et prend part à la lutte. Saint Paul nous dit : « Maintenant je me réjouis de mes souffrances pour vous, et je complète en ma chair ce qui manque aux afflictions du Christ, en faveur de son corps, qui est l’Église. » (Col 1, 24) Lire la suite

235 total views, no views today